Du ruisseau à la rivière...

Publié le par Thibaut

Salut,


Hier j'avais décidé d'aller voir si les travaux de la nouvelle station d'épuration de Nurieux-volognat avaient avancés, départ de la maison à 15h por une longue ballade, mon petit frère à décidé de m'accompagner.

La promenade commence le long du ruisseau affluent de l'Oignin, sur son cours amont, sec en periode d'étiage, qui serpente dans les prairies:Nurieux-frayeres-et-step-001.jpg

Nurieux-frayeres-et-step-004.jpg

Le but de la promenade; compter le plus de truites possibles et observer des frais si possible!  Sur cette partie très éloignée de la rivière et sèche l'été, nous auront comptés 6 truitelles et 1 truite qui avait du frayer, car elle avait des marques sur ses flancs, en tout cas, petite escapade bien sympa entre freros  à (re)découvrir la nature et à pister les truites et frayères.

Nous aurons vus aussi des marques de frai, mais malheureusemment désertées par les truites, on dirait bien que les poissons ont déjà frayés et sont redescendus dans l'Oignin.

Quelques ancienne frayères ;

Nurieux-frayeres-et-step-006.jpg

Nurieux-frayeres-et-step-007.jpg

Nurieux-frayeres-et-step-022.jpg

Cette dernière frayère étais occupée par une quantité de petits poissons, mangeaient elles les oeufs des poissons plus honorables, qui auraient pondus plus tôt où ont ils frayés? Je ne peux pas trop m'avancer, en tout cas j'espère que le frai 2008 verra nombre d'alvins éclore, autant de zebrées à pêcher dans les années à venir!

Après avoir observé ce petit affluent, direction "la  Gravière", où "chez maurice" là où cet affluent se déverse dans l'Oignin ; Nurieux-frayeres-et-step-009.jpg

A cet endroit,  une nouvelle station d'épuration est en construction , elle devrait remplacer l'ancienne, très vétuste et déjà dépassée par l'augmentation du nombre d'habitants du village, d'après les dires,  elle devrait  additionner
bassins et bacs avec roseaux et couvrir enfin les besoins de la commune, sans déborder à chaque averse! En tout cas l'amélioration de la qualité de l'eau sur le bassin Lange-Oignin est en nette amélioration avec les stations d'épurations de Bellignat (Oyonnax) sur le Lange, celle de Nurieux-Volognat, puis celle de Géovressiat sur l'Oignin, ainsi, l'ensemble des communes du bassin devrait êtres raccordé à une station de traitemment des eaux usées!
Quelques photos des travaux: Les deux bassins puis le bac à roseaux...Nurieux-frayeres-et-step-013.jpg

Nurieux-frayeres-et-step-014.jpg

Nurieux-frayeres-et-step-020.jpg

L'ancienne station d'épuration;

Nurieux-frayeres-et-step-011.jpg

Ces travaux sont dans la lignée du contrat de rivière lange-oignin, qui visait à prévenir les innondations, à améliorer la qualité de l'eau, et à amméliorer l'état physique des deux cours d'eau! Un des exemples de travaux; le maintient des berges par la technique végétale des boutures de saules, ainsi, les berges ne s'éffondrent plus à chaque crue : (Oignin dans la plaine de Saint Martin du fresne)

undefined
La nouvelle AAPPMA créée fin 2007 "rivières et lacs du haut-bugey" ne compte pas laisser nos belles rivières à l'abandon et promet une gestion patrimoniale, et compte engager un technicien rivière pour y parvenir. Une belle perspective pour l'avenir, mais malheureusemment on a gagné une bataille mais pas la guerre.

Seule l'AAPPMA d'Izernore "la gaule romaine" , ne souhaite pas participer à cet élan d'opptimisme et d'écologie, pour des raisons d'égoïsme, de "querelles de clochées", où d'un manque d'ouverture d'esprit simplemment, en ne fusionnant pas avec la nouvelle AAPPMA. Pourtant cette fusion serait bénéfique pour les pêcheurs, l'économie locale, et même les truites, mais pouvoir se faire des casses croutes bien arrosés en déversant des surdensitaires atlantiques est bien plus important à leurs yeux ! Encore une fois c'est nos rivières qui payent certains comportemments imbéciles, très loin de ce qui faudrait pour voir plus de poissons dans l'eau tout simplemment. Vive la prochaine révolution fin 2008, ce sera le moment de s'investir pour une bonne gestion locale de nos rivières; allez aux assemblée générales de vos AAPPMA cartes en main, soyez engagés, votez où présentez vous pour l'avenir de vos rivières.

En tout cas, il faudra tout faire pour pouvoir gagner la guerre!


Mais la volontée de perpétuer l'espèce des truites semble rester indufférente aux querelles politico-halieutiques(lol de lol), puisque hier, nous avons vus une truites essayer de franchir cette cascade qui donne accès aux frayères du haut du ruisseau d'1m50 environ! Elle a quand même sauté près de la moitié!!!!!


Nurieux-frayeres-et-step-018.jpg

Aller courage, l'ouverture arrive à grands pas...









Publié dans Gestion halieutique

Commenter cet article

Cheveux de mouton 23/01/2008 19:10

C'est sûr Alex, ça vaut pas la pêche, mais c'était sympa de faire découvrir au frangin un peu le milieu de la rivière et tout ce qu'y si ratache...
Vivemment l'ouverture que j'essaye ma nouvelle canne et toutes mes nouvelles mouches!

@++

chiroman 22/01/2008 08:55

Une petite ballade sympa entre frangins.

Allez, plus que quelques semaines, et tu pourras retrouver ta rivière une canne à la main...