Ma première, l'Oignin.

Publié le par Thibaut


Je vous présente une rivière qui prends une place de choix dans ma vie de pêcheur, c'est celle qui à vu naître mes premiers posés, mes premières dérives,  la prise de la première Truite, de mon premier Ombre, je veux biensûr parler de Ma rivière, l'Oignin, une rivière de plaine d'environ 5 à 20 mêtres de large de première catégorie qui contient Truites zebrées, Ombres et des cyprinidés d'eaux vives, ainsi que quelques carnassiers.

dessous-la-STAMP-001.jpg



J'adore la pratiquer en sêche à vue et nymphe à vue, techniques les plus efficaces, et agréables à pratiquer sur ses longs plats et radiers, quand la rivière est à son niveau stable, cet à dire à l'étiage.


 C'est une rivière où l'approche, même des Ombres est délicate, je commence à bien la connaître, même si elle me procurre de très belles surprises parfois, comme cette Truite de souche prise l'année dernière au streamer, une beauté!

Copie--2--de-Photo-047.jpg


Biensûr, Je pratique régulièrement la pêche des Ombres, tout aussi beaux

Copie--2--de-perrignat002.jpg



Une bonne nouvelle est à annoncer sur la gestion de la rivière; une gestion par bassin à vue le jour il y a peu regrouppant les AAPPMA de la partie amont, médiane et aval de la rivière, seule une AAPPMA refuse de se groupper.
Un technicien de rivière est embauché à plein temps en plus du contrat de rivière qui vient de ce finir et qui sera peut être renouvellé!
Cette gestion par bassin entend diminuer progressivemment le nombre d'alvinages, puis les stopper, le but est la gestion patrimoniale, ainsi que de dévellopper le tourisme pêche sur la rivière!

Cette année, il faut se mobiliser pour convaincre la seule AAPPMA de se joindre au grouppement, à l'occasion des élections halieutiques, mais ce sera difficile, malgré la bonne volonté de certains jeunes faces à une société de pêche qui ne veut pas faire d'effort pour sauvegarder un petit joyaux!

Les mentalités changent, heureusemment pour nos Truites et Ombres.

Commenter cet article